À nous de jouer !

Les différents types de réunions

Les séances doivent s’adapter à leurs buts, aux disponibilités des participant-e-s ou encore aux statuts de l’association. Garder à l’esprit le but et le cadre d’une réunion est le meilleur moyen de garantir un travail agréable et réussi.

  • Réunion du comité : rassemble un petit nombre de personnes pour gérer les affaires courantes.
  • Réunion d’une commission/groupe de travail : rassemble quelques individus pour la réalisation d’un ou plusieurs projets spécifiques.
  • Réunion ouverte : rassemble, au-delà des membres du comité, dans un cadre moins formel qu’une Assemblée générale, et se prête à la communication interne, à l’organisation et à la réflexion.
  • Assemblées générales (ordinaire ou extraordinaire) : réunion de l’organe suprême de l’association, c’est elle qui est convoquée pour notamment élire le comité, traiter des grandes orientations et procéder à des révisions statutaires.

Les séances doivent s’adapter à leurs buts, aux disponibilités des participant-e-s ou encore aux statuts de l’association. Garder à l’esprit le but et le cadre d’une réunion est le meilleur moyen de garantir un travail agréable et réussi.

  • Réunion du comité : rassemble un petit nombre de personnes pour gérer les affaires courantes.
  • Réunion d’une commission/groupe de travail : rassemble quelques individus pour la réalisation d’un ou plusieurs projets spécifiques.
  • Réunion ouverte : rassemble, au-delà des membres du comité, dans un cadre moins formel qu’une Assemblée générale, et se prête à la communication interne, à l’organisation et à la réflexion.
  • Assemblées générales (ordinaire ou extraordinaire) : réunion de l’organe suprême de l’association, c’est elle qui est convoquée pour notamment élire le comité, traiter des grandes orientations et procéder à des révisions statutaires.

A découvrir

Tyrolienne - Jacks S

USE-IT Geneva

L'InConfortable

Ecoskills