À nous de jouer !

Kiffe ta race : parler des races et du racisme

Publié par
DécadréE

Par Alizé Tromme, publié le 29.04.2020
Voir l’article source sur DécadréE

Le podcast Kiffe ta race explore le quotidien des personnes racisées en les invitant à témoigner et discuter de sujets liés à cette thématique. Animé par deux femmes concernées, il questionne les notions de races et dénonce le racisme latent mais encore bien présent dans notre société.

Parler de races est devenu tabou, et ce jusqu’au mot. Le terme a même été effacé de la constitution française par l’assemblée nationale en 2018. Mesure qui a suscité diverses critiques autour du monde, comme l’a relevé le Courrier international. Car supprimer le mot ne fait pas disparaître les discriminations qui y sont liées, ni le fait que les races sont une réalité sociologique. C’est sans pudeur et avec franchise que le podcast Kiffe ta race parle de ces réalités trop souvent écartées ou invisibilisées.

Animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly et produit par Binge Audio, Kiffe ta race se décrit comme un podcast qui « saute à pieds joints dans les questions raciales » et ce « sans complexes ». Un mardi sur deux, les animatrices reçoivent unE invitéE pour discuter d’une thématique autour du fait d’être raciséE, en France tout particulièrement. Les discriminations dès le plus jeune âge, l’héritage colonial, le manque de représentations non-stéréotypées, l’appropriation culturelle : tousTES témoignent du racisme encore bien présent dans notre société, de manière frontale ou plus insidieuse.

Intersectionnel, Kiffe ta race s’intéresse aussi au croisement des discriminations, en parlant notamment des femmes racisées, des femmes musulmanes voilées ou des masculinités asiatiques. Dans l’épisode Féminisme pour toutes, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent la politologue Françoise Vergès, autrice du livre Un féminisme décolonial (chroniqué par Décadrée dans cette sélection). Elles y discutent de l’importance d’un féminisme inclusif, à l’opposé d’un féminisme « blanc, bourgeois et proche du pouvoir » qui se fait au détriment des femmes racisées, entre autres catégories discriminées.

Kiffe ta race · #16 - Féminismes pour toutes

A l’heure où le Coronavirus a exacerbé un racisme anti-asiatique particulièrement virulent et rapporté par Grace Ly dans Slate, des podcasts comme Kiffe ta race soulèvent ces questions primordiales en donnant la parole aux personnes concernées . Ces dernières doivent pouvoir témoigner afin de briser les tabous et croyances autour de la race, et de reconnaître les problèmes sociétaux ainsi que les violences institutionnalisées qui y sont liées. Car le racisme concerne tout le monde. Les personnes blanches doivent notamment reconnaître les privilèges dont ilsELLES jouissent à ce niveau. Elles doivent apprendre à laisser parler et écouter les personnes concernées en premier lieu, afin de devenir de meilleurEs alliéEs dans la lutte contre le racisme.

Kiffe ta race · #13 - Comment être un·e bon·ne allié·e ?

Par Alizé Tromme, publié le 29.04.2020
Voir l’article source sur DécadréE

Le podcast Kiffe ta race explore le quotidien des personnes racisées en les invitant à témoigner et discuter de sujets liés à cette thématique. Animé par deux femmes concernées, il questionne les notions de races et dénonce le racisme latent mais encore bien présent dans notre société.

Parler de races est devenu tabou, et ce jusqu’au mot. Le terme a même été effacé de la constitution française par l’assemblée nationale en 2018. Mesure qui a suscité diverses critiques autour du monde, comme l’a relevé le Courrier international. Car supprimer le mot ne fait pas disparaître les discriminations qui y sont liées, ni le fait que les races sont une réalité sociologique. C’est sans pudeur et avec franchise que le podcast Kiffe ta race parle de ces réalités trop souvent écartées ou invisibilisées.

Animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly et produit par Binge Audio, Kiffe ta race se décrit comme un podcast qui « saute à pieds joints dans les questions raciales » et ce « sans complexes ». Un mardi sur deux, les animatrices reçoivent unE invitéE pour discuter d’une thématique autour du fait d’être raciséE, en France tout particulièrement. Les discriminations dès le plus jeune âge, l’héritage colonial, le manque de représentations non-stéréotypées, l’appropriation culturelle : tousTES témoignent du racisme encore bien présent dans notre société, de manière frontale ou plus insidieuse.

Intersectionnel, Kiffe ta race s’intéresse aussi au croisement des discriminations, en parlant notamment des femmes racisées, des femmes musulmanes voilées ou des masculinités asiatiques. Dans l’épisode Féminisme pour toutes, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent la politologue Françoise Vergès, autrice du livre Un féminisme décolonial (chroniqué par Décadrée dans cette sélection). Elles y discutent de l’importance d’un féminisme inclusif, à l’opposé d’un féminisme « blanc, bourgeois et proche du pouvoir » qui se fait au détriment des femmes racisées, entre autres catégories discriminées.

Kiffe ta race · #16 - Féminismes pour toutes

A l’heure où le Coronavirus a exacerbé un racisme anti-asiatique particulièrement virulent et rapporté par Grace Ly dans Slate, des podcasts comme Kiffe ta race soulèvent ces questions primordiales en donnant la parole aux personnes concernées . Ces dernières doivent pouvoir témoigner afin de briser les tabous et croyances autour de la race, et de reconnaître les problèmes sociétaux ainsi que les violences institutionnalisées qui y sont liées. Car le racisme concerne tout le monde. Les personnes blanches doivent notamment reconnaître les privilèges dont ilsELLES jouissent à ce niveau. Elles doivent apprendre à laisser parler et écouter les personnes concernées en premier lieu, afin de devenir de meilleurEs alliéEs dans la lutte contre le racisme.

Kiffe ta race · #13 - Comment être un·e bon·ne allié·e ?

LIRE AUSSI


DécadréE

A découvrir

livremoi.ch

Entre mots et mouvements

L'Art du Cosmétique au Naturel

Senders Production