À nous de jouer !

J’identifie le contexte

Tu as envie d’agir et de mener un projet ? tu as déjà une petite idée derrière la tête mais tu ne sais pas par où commencer ? T’inquiète, le Codap peut t’aider et te guider étape par étape !

Dans le jargon scientifique de la gestion de projet, on parle de « cycle du projet ». Sous ce terme un peu barbare se cache simplement les différentes étapes de construction et de vie d’un projet. La première étape est l’identification. Là encore, pas de quoi paniquer, c’est de la logique pure : avant de construire un projet, il faut se renseigner sur le contexte, l’historique et les « acteurs » en jeux qu’il s’agisse de personnes ou d’organismes.

Imagine que tu veuilles proposer un repas pour aménager un espace d’échange sur un thème d’actualité ou de société. Tu organises tout, fixe une date, un lieu, envoie les invitations, prépares le repas et le jour J, c’est la catastrophe ! Personne ne vient, car le jour d’avant un événement similaire avait été organisé par une association avec les mêmes buts que toi. Manque de chance, tu ne connaissais pas son existence. Pire encore, personne ne vient à ton pique-nique. Et tu ne le savais pas mais les personnes à qui tu as transmis l’invitation ont déjà l’habitude de se retrouver au restaurant un midi par mois.

Toutes ces données, tu dois les avoir avant de commencer à organiser ton projet ! Cela te permettra de prendre en compte tous les critères et de pouvoir prévenir au mieux les obstacles et les difficultés.

Voilà une liste de questions pour t’aider :
-  Est-ce que la thématique que je touche a déjà été traitée et comment ?
-  Est-ce que l’on parle dans « l’actualité » de ma thématique et comment ?
-  Quelles sont les personnes que je cible ? Quelles sont leurs habitudes ?
-  Quels sont les autres acteurs, personnes ou organismes, impliqués dans la thématique que je touche ? Quelles sont leurs actions ? Le lien entre eux ? Agissent-ils positivement ou négativement sur la thématique que je cible ?

Tu l’auras deviné, identifier le contexte, c’est avant tout chercher à se renseigner ! Il existe différents outils qui peuvent t’aider à mettre en ordre des idées. Tu peux noter sur une feuille les différents acteurs que tu auras identifiés et dessiner les liens entre eux à l’aide de flèches. Tu peux également les classer dans un tableau selon l’influence positive et négative et l’impact fort ou faible qu’ils ont sur ta thématique.

Tu as envie d’agir et de mener un projet ? tu as déjà une petite idée derrière la tête mais tu ne sais pas par où commencer ? T’inquiète, le Codap peut t’aider et te guider étape par étape !

Dans le jargon scientifique de la gestion de projet, on parle de « cycle du projet ». Sous ce terme un peu barbare se cache simplement les différentes étapes de construction et de vie d’un projet. La première étape est l’identification. Là encore, pas de quoi paniquer, c’est de la logique pure : avant de construire un projet, il faut se renseigner sur le contexte, l’historique et les « acteurs » en jeux qu’il s’agisse de personnes ou d’organismes.

Imagine que tu veuilles proposer un repas pour aménager un espace d’échange sur un thème d’actualité ou de société. Tu organises tout, fixe une date, un lieu, envoie les invitations, prépares le repas et le jour J, c’est la catastrophe ! Personne ne vient, car le jour d’avant un événement similaire avait été organisé par une association avec les mêmes buts que toi. Manque de chance, tu ne connaissais pas son existence. Pire encore, personne ne vient à ton pique-nique. Et tu ne le savais pas mais les personnes à qui tu as transmis l’invitation ont déjà l’habitude de se retrouver au restaurant un midi par mois.

Toutes ces données, tu dois les avoir avant de commencer à organiser ton projet ! Cela te permettra de prendre en compte tous les critères et de pouvoir prévenir au mieux les obstacles et les difficultés.

Voilà une liste de questions pour t’aider :
-  Est-ce que la thématique que je touche a déjà été traitée et comment ?
-  Est-ce que l’on parle dans « l’actualité » de ma thématique et comment ?
-  Quelles sont les personnes que je cible ? Quelles sont leurs habitudes ?
-  Quels sont les autres acteurs, personnes ou organismes, impliqués dans la thématique que je touche ? Quelles sont leurs actions ? Le lien entre eux ? Agissent-ils positivement ou négativement sur la thématique que je cible ?

Tu l’auras deviné, identifier le contexte, c’est avant tout chercher à se renseigner ! Il existe différents outils qui peuvent t’aider à mettre en ordre des idées. Tu peux noter sur une feuille les différents acteurs que tu auras identifiés et dessiner les liens entre eux à l’aide de flèches. Tu peux également les classer dans un tableau selon l’influence positive et négative et l’impact fort ou faible qu’ils ont sur ta thématique.

A découvrir

L'Art du Cosmétique au Naturel

Caritas Jeunesse

engage.ch

Féministes et alors !