À nous de jouer !

Les appels de mai pour redémarrer autrement

#ChallengeForFuture     #post-coronavirus     #local     #transition écologique     #durable     #humaniste    

L’évolution de la crise sanitaire pose actuellement la question du redémarrage de la société. Quelles sont les priorités du déconfinement ? Quelle société post-coronavirus voulons-nous construire ? Quels changements sont nécessaires pour éviter un retour à la "normalité" d’avant la crise ?

Différents appels et manifestes ont proposé des réponses pleines de propositions durant cette première moitié du mois de mai :

Appel du 4 mai - « Pour un redémarrage humaniste local et durable »

Le jour de la réouverture du parlement, l’appel du 4 mai est une pétition demandant aux parlementaires fédéraux de mettre en place une reprise économique :

• Plus sociale
- Valoriser les professions qui se sont montrées essentielles en ces temps de crise
- Reconnaître le rôle fondamental du travail domestique largement effectué par des femmes
- Soutenir les oubliés des programmes de soutien « COVID » (« petits » indépendants)

• Plus locale
- Favoriser les circuits courts
- Réduire les dépendances internationales (alimentation, produits médicaux, etc.)

• Plus écologique
- Conditionner les soutiens à des activités économiques durables

Pour découvrir l’appel du 4 mai et apporter son soutien

Manifeste d’Après : Pour un New Deal écologique et solidaire

Le Manifeste d’Après regroupe les propositions d’actions politiques et concrètes d’APRÈS-GE, le réseau genevois de l’économie sociale et solidaire. Le texte souhaite faire de la transition écologique et sociale la boussole de sortie de la crise sanitaire. Le manifeste se veut complémentaire à l’Appel du 4 mai (ci-dessus) et à l’Appel "Ne recommençons pas comme avant" (ci-dessous).

Tu peux découvrir le manifeste ici et le signer ici.

Appel "Ne recommençons pas comme avant !"

Zep, Monnaie Léman et des personnalités demandent au Canton de Genève d’utiliser la monnaie Léman et son crédit mutualisé pour une relance locale et durable !

Appel du 15 mai de la Grève pour l’avenir

Le 15 mai devait avoir lieu la Grève pour l’Avenir, une journée de mobilisation impulsée par la Grève du Climat et soutenue par les syndicats et d’autres organisations. La pandémie de COVID-19 a stoppé net le processus de construction dans lequel ces organisations étaient engagées. Cependant, un programme de mobilisation dans le respect des mesures sanitaires a quand même été proposé. Le collectif de la Grève pour l’avenir a lancé l’alerte climatique et sociale et revendiqué un avenir écologique, démocratique, féministe & socialement juste basé sur ce manifeste :

La section jurassienne a proposé un texte propre : le manifeste jurassien pour une justice climatique et sociale.

L’évolution de la crise sanitaire pose actuellement la question du redémarrage de la société. Quelles sont les priorités du déconfinement ? Quelle société post-coronavirus voulons-nous construire ? Quels changements sont nécessaires pour éviter un retour à la "normalité" d’avant la crise ?

Différents appels et manifestes ont proposé des réponses pleines de propositions durant cette première moitié du mois de mai :

Appel du 4 mai - « Pour un redémarrage humaniste local et durable »

Le jour de la réouverture du parlement, l’appel du 4 mai est une pétition demandant aux parlementaires fédéraux de mettre en place une reprise économique :

• Plus sociale
- Valoriser les professions qui se sont montrées essentielles en ces temps de crise
- Reconnaître le rôle fondamental du travail domestique largement effectué par des femmes
- Soutenir les oubliés des programmes de soutien « COVID » (« petits » indépendants)

• Plus locale
- Favoriser les circuits courts
- Réduire les dépendances internationales (alimentation, produits médicaux, etc.)

• Plus écologique
- Conditionner les soutiens à des activités économiques durables

Pour découvrir l’appel du 4 mai et apporter son soutien

Manifeste d’Après : Pour un New Deal écologique et solidaire

Le Manifeste d’Après regroupe les propositions d’actions politiques et concrètes d’APRÈS-GE, le réseau genevois de l’économie sociale et solidaire. Le texte souhaite faire de la transition écologique et sociale la boussole de sortie de la crise sanitaire. Le manifeste se veut complémentaire à l’Appel du 4 mai (ci-dessus) et à l’Appel "Ne recommençons pas comme avant" (ci-dessous).

Tu peux découvrir le manifeste ici et le signer ici.

Appel "Ne recommençons pas comme avant !"

Zep, Monnaie Léman et des personnalités demandent au Canton de Genève d’utiliser la monnaie Léman et son crédit mutualisé pour une relance locale et durable !

Appel du 15 mai de la Grève pour l’avenir

Le 15 mai devait avoir lieu la Grève pour l’Avenir, une journée de mobilisation impulsée par la Grève du Climat et soutenue par les syndicats et d’autres organisations. La pandémie de COVID-19 a stoppé net le processus de construction dans lequel ces organisations étaient engagées. Cependant, un programme de mobilisation dans le respect des mesures sanitaires a quand même été proposé. Le collectif de la Grève pour l’avenir a lancé l’alerte climatique et sociale et revendiqué un avenir écologique, démocratique, féministe & socialement juste basé sur ce manifeste :

La section jurassienne a proposé un texte propre : le manifeste jurassien pour une justice climatique et sociale.

A découvrir

Jeunes reporters à l'ONU

Groupe Perceval

FIG - Fédération d'Improvisation Genevoise

Promotion de la sexualité empathique